www.apis-formation.be

> ACCUEIL

 

LES NEWS

       

 

> FAIRE LE POINT

 

LA MORTALITE DES ABEILLES

ABEILLE INDICATEUR BIOLOGIQUE

LUTTE CONTRE LES NOSÉMOSES

COMPTE-RENDU COLLOQUE PWGD 2010

 

> FORMATION

 

SESSION 2013

INFOS PRATIQUES 2013 ET

INSCRIPTIONS

PROGRAMME

FORMATION WE 2013

FORMATION E 2013

 

GALERIE DE PHOTOS

 

 

> LE PROJET APIS

 

> QUI SOMMES - NOUS?

 

NOEL MICHEL

ADRIEN JOVENEAU

PRESSE : BBDM JOVENEAU

 

> CONTACTS

En tant que partenaire officiel du Pôle Wallon de Gestion Différenciée (GD), Apis Asbl était invitée au colloque du 25-08-10 à Eghezée par le Service du Patrimoine culturel, la Cellule Environnement et la Fédération du Tourisme de la Province de Namur.

Thème de la journée : « Villes et Villages fleuris ».

 

Catherine DELCOURT, Noël MICHEL et Thibaut MICHEL étaient les représentants d’Apis.

 

Quatre conférenciers se sont partagés la matinée.

 

- Mr. Marc NIELSEN (GEAP), géographe de formation : L’aspect paysagé, biodiversité, projets d’aménagement et de tourisme.

 

- Mr. Serge KEMPENEERS (IBGE) : Les modes de gestion des espaces verts appliqués à Bruxelles. Les fauchages tardifs, prairies fleuries et autres actions écologiques parfaitement intégrées dans les tontes et tailles régulières tout en restant harmonieux à la vue.

 

- Mr. Frédéric JOMAUX, membre du pôle wallon de gestion différenciée : Son rôle de consultance et de conseil auprès des communes. Rappelons que les communes seules font le choix d’adopter ce type de gestion qui permet de réduire le budget d’entretien des espaces verts.

 

- Mr Marc LIGOT (Service Environnement Province Brabant Wallon) : Le concours « Villes et villages fleuris » du Brabant Wallon. Il fut suivi par Mr. Alain GRIFNEE (Association pour la promotion de l’horticulture wallonne), instigateur de l’installation d’un concours similaire en région wallonne. Il est à signaler que les plantes horticoles ne sont pas le seul point d’intérêt au niveau du fleurissement, mais que les vivaces, les prairies fleuries et autres sont également prises en compte par le jury.

 

Apis asbl et Mr. Marc WANBECQ se partageaient l’après midi.

 

- Mr. Noël MICHEL a énoncé et développé les différentes causes de l’effondrement des colonies d’abeilles qu’il a étudiées et établies au cours de sa carrière apicole. Il nous a ainsi fait un compte rendu de l’état sanitaire de nos petites butineuses. Il a terminé son exposé en parlant des haies coupe-vent et anti tempête.

Suite à son intervention, Thibaut MICHEL a pris la parole pour proposer divers aménagements favorables aux abeilles : les niches apicoles en forêts et l’aménagement de parcs. Les niches apicoles peuvent avoir d’autres applications que la forêt. Ainsi, les administrations publiques, ou vous-même, pouvez installer une niche apicole dans votre jardin (critères à respecter). Notons que les modes de gestion écologique présentés lors de la matinée sont associables à l’installation de quelques ruches.

 

- Mr. Marc WANBECQ, éco-conseillé de la ville d’Eghezée, a terminé la journée par une visite des espaces verts.

 

Par souci d’économie, la ville d’Eghezée décida d’appliquer une gestion différenciée.

La GD classe les espaces verts en quatre grandes catégories. Chaque catégorie, selon sa place dans la classification, reçoit plus ou moins d’entretien.

 

Thibaut MICHEL

COMPTE-RENDU COLLOQUE